La destruction du Pont de Puteaux, au milieu des années 70, est
pour moi une véritable blessure. Je sais, c'est bête...

Gamin, avec ma grand-mère, je l'empruntais tous les jeudis
après-midi pour aller jouer dans le bois de Boulogne ou faire
le tour du lac.

Ainsi, comme souvent à Puteaux, l'on a détruit un chef d'oeuvre
architectural, pour le remplacer par des blocs de béton.

Il n' y a qu'à voir les ponts de Neuilly ou de Suresnes,
parfaitement restaurés et élargis. Et le notre qui ne
ressemble à rien....

SUITE DU VOYAGE............