Voyage 11

 

Ma tendre et douce Amie,

D'aucun ici me cherche querelle. Point n'est question de les froisser.

J'aime pourtant à rappeler quelques vérités et bien loin de moi l'idée de m'en priver.

Et dès demain matin, j'irai de nouveau à la découverte des rues de Puteaux.

Je suis persuadé que j'y trouverai moult détails qui m'ont echappés lors de mes passages précédents.

Je vous attendrai demain, avec vos parents, pour déjeuner, mais sans cérémonies. Retrouvons-nous à la Civette du Temple à 12 heures.

Recevez, d'ores et déjà, tous mes souhaits et voeux très affectueux pour la nouvelle année. Que celle-ci vous soit favorable à tous.

Votre Dévoué.

 

Notre chère et vieille église et ses sanitaires publics au premier plan. Grilles et dorures tout autour de cet endroit,
empêchent le bon peuple d'y accéder librement. 

De "Saint", le lieu est devenu "ceint"...

J'ai passé mon enfance dans cette rue. Je pourrais presque me retrouver au travers de ces visages d'enfants. Les cerceaux précédaient alors les skate-boards.

Cette petite rue n'a finalement guère changé, à part un ou deux bâtiments résidentiels. Pour le moment, en tout cas.

Les rénovations de vieux immeubles continuent... Pour une fois à Puteaux !!

On ne peut sans doute pas en dire autant des rues Voltaire, Roque de Fillol ou Rousselle...

SUITE.....