VOYAGE 6

 

Je me souviens de la Défense, en pleine construction,
des 3 ou 4 tours qui venaient d'être construites, de ce Palais du CNIT, qui interpellait par son "modernisme".

 

Je me souviens de la rue Hoche, où mon arrière arrière grand-mère a habité, et où mon oncle et ma tante y avaient un pavillon. 
Il fallait s'engouffrer dans une petite voie, le long d'ateliers tous bien évidemment rasés depuis, saluer les véritables maitres du quartier,
les chats...
Si l'immeuble de mon arrière grand-mère existe toujours, le petit pavillon et son jardinet,
théatre de mes jeux d'enfants, de mes constructions à moi, à grand coups de pelleteuse Dinky Toys ou Norev,
a laissé la place à de grands bâtiments...

 

A proximité de la rue Hoche, les HLM de la rue Marcellin Berthelot, dont la construction a débuté en 1932 :

 

La rue Valmy et les Bouvets…entre le cimetière de Puteaux et celui de Neuilly… engloutie sous les grattes-ciel….

 

 

Ayons une pensée émue pour tous les automobilistes pris dans les embouteillages, à l’approche de la Défense…

 

 

Le monument de la Défense fût construit en 1883, pour commémorer la résistance face aux Prussiens. 
Elle est l'oeuvre du célèbre sculpteur Barrias.

 


Le rond point de la Défense, presque bucolique…
L’attelage visible sur cette carte postale est celui d’une voiture de livraison de l’huilerie qui était située avenue de St-Germain.

 

 

 

 Le rond point des Bergères doit son origine au fait que Sainte Catherine y fît paître son troupeau de moutons au Vème siècle.

 

 

 

Mais déjà les dernières formes de progrès rendaient la vie plus facile aux gens...

 

L'Avenue de St-Germain, côté droit... C'est à partir de cette avenue que débutait autrefois la fête à Neuneu, et ce jusqu'au pont de Neuilly.

 

Côté gauche...

 

 

SUITE DU VOYAGE